scattered_reason scattered_reason

57 posts   220 followers   110 followings

Scattered_Reason  âś’đź–‹"Certains se rĂ©fugient dans le biff et l'alcool, Moi c'est plutĂ´t dans le fictif et les hyperboles"đź–‹âś’ - J'aime Ă©crire des textes très diffĂ©rents

~~~ En attente ~~~

D’une claire étincelle,
Émergeant des ombres,
D’agrumes ficelles,
Aux allures de colombes,
Sur une morte-terre,
Faite de poussière et d’ambre,
Quelques belles chimères,
Naissant d’un rude décembre
~~~~
D’une plénitude brisée,
Un geyser de spleen
Jaillit, expulsé
Par ses brûlantes racines,
Créant peinture murale,
Qu’un bel oiseau dessine
Corbeau paradoxal,
Au plumage d’aubépine
~~~~
N’ayant plus d’aquarelle,
L’oiseau chuta des cieux
Avant, dans l’océan de miel,
De s’y noyer une heure ou deux
Alors, tempĂŞte de flammes
Qui de son plumage de jusquiame
Balaye morte-terre et mers,
L’oiseau gazouilla sa symphonie funèbre. ~~~~
DEFRA
~~~~
#Ă©crivainsdedemain

~~~ En attente ~~~

~~~ En attente ~~~

"À la grande sœur : La Lune"
Insomniaque le soir et paranoĂŻaque la nuit,
Des bêtes qui gèrent leurs abattoirs, voilà ce que nous apprend la vie
Je passe des heures à te regarder, le marchand de sable a trépassé,
Dans les bras d'ton voile argent et doré, j’oublie ce qui se passe de notre côté
Certains s’réfugient dans le biff et l’alcool, moi c’est plutôt dans le fictif et les hyperboles,
Une humanité qui ne reconnaît pas ses torts, j’tenvoie des signaux depuis mon sémaphore
T’es ma seule raison d’être dans cette voie lactée, je suis tous les soirs à ma fenêtre penché,
Te regarder passer si loin de moi semble Ă©trangement me redonner la foi
Malgré que j’te dise qu’on n'arrête pas de se battre, que ta grande sœur commence à avoir les poumons noirs,
Qu’on condamne des femmes qui se sont fait battre, ou encore d’autres obligées de faire le trottoir
Tu sembles garder foi en notre humanité, quand j’te dis que la situation est désespérée
Tu ne t’éloignes pas, tu restes proche de nous, malgré que trop te considère comme un putain d'caillou ~~~~
Sans, toi, j’serai, plus, là
T’es plus, qu’un, satellite, pour, moi
Ă€ jamais tu resteras, lĂ 
Pour observer ce qui se passe en, bas.
~~~~
DEFRA
~~~~
#Ă©crivainsdedemain

~~~ En attente ~~~

~~~ En attente ~~~

1h30 du mat comme tout les soirs,
L’heure de silence plaquée dans le noir,
Manque une présence, celle de Venus
Grande tache sombre sur le plexus
J’ai les poches sales, replies d’oseilles
Je m’offre seul aux plaisirs matériels
C’est dans tout ça que je me noie,
Je manque de toi alors je bois
Qui je suis ?
Defra
Vrai vie ?
Je ne sais pas
A rien ne me serre de le savoir
Reste dans le flou, sombre exutoire
Tu n’as pas supporter de voir que tu ne pouvais pas réparer ma logique,
T’as voulu m’embellir comme ces nanas qui veulent à tout prix faire une plastique
~~~~
At a sad evening, joue seul le jukebox,
Jukebox,
By a bad ending, j’écoute chanter le jukebox,
Jukebox
At a sad evening, joue seul le jukebox,
Jukebox,
By a bad ending, j’écoute chanter le jukebox,
Jukebox
~~~~
Oh douce Marie-Jeanne,
Tu m’enveloppes d’une membrane,
Assis dans ce canapé blanc
Repoussant chacune de mes phases,
Les courbes de ta divine fumée,
Me font passer le manque
D’un être cher,
D’un être révolue,
D’une femme,
Que je ne reverrai plus,
Ni son Amour ni son corps nu
Oh, Marie-Jeanne,
Cause moi Cancer ou Amnésie,
Qu’importe,
Elle m’a pris en otage
~~~~
DEFRA
#Ă©crivainsdedemain

~~~ En attente ~~~

~~~ En attente ~~~

Comme on s’retrouve petit fils à papa,
Tu fais bien de lever les bras,
Qu’est-ce que ça fait d’être en face de moi,
Magnum pointé sur toi
À mon avis il vaut mieux pas qu’tu bouges,
Ta chemise pourrait devenir rouge
Crois-moi, je ne fais pas dans l’esbroufe,
Mon gun ne sais pas retenir son souffle ~~~~
Qu’est-ce que ça te fais,
D’être devant canon et barillet ?
Est ce que ça te plais,
De voir où tout cela t’as mené ?
Qu’est-ce que ca me fait,
Du bien de savoir que tu vas payer
Est ce que t’espère,
Encore pouvoir t’échapper ?
~~~~
Je vais trouer ta peau,
Faire saigner tes pores,
Je vais te faire chanter de ta voix de ténor,
T’essaye de me persuader que ce n’est qu’un quiproquo,
Mais ça marche autant que le temps sur Brigitte Bardot
Bang,
Premier coup que je frappe sur la porte qui protège ton abdomen,
Contrairement à Meursault ça sera par pure haine
~~~~
Allo chérie,
Oui c’est ton mari,
Qu’as tu fais aujourd’hui ?
Tu n'as pas vu Alexis ?
Comment ça « Alexis ? »,
Pourtant tu le connais bien,
C’est ton simple ami
Qui dans mon dos te fais du bien
~~~~
Je suis au courant de tout,
Ca m’a mis à bout,
J’en suis devenu flou,
Rendu ma vue folle,
J’ai cassé ses genoux,
Puis j’y ai pris goût,
Puis j’ai fait des trous,
Fait taire son air frivole
Mais même malgré ça je sens encore mon honneur irrité,
Peut ĂŞtre faudrait il que je te punisse aussi Bb ?
~~~~
Il était apeuré,
Devant canon et barillet
Est ce que ça te plais,
De voir où tout cela l’as mené ?
Qu’est-ce que ça me fait,
Du bien de savoir qu’il a payé
Il espérait ,
Encore pouvoir m’échapper
~~~~
J’ai troué sa peau,
J’ai fait saigner ses pores,
Je l’ai fait crier,
Il a hurlé à la mort,
Mais même malgré ça je ressens encore une envie de tuer,
Sais tu quel timbre de voix tu as quand tu cris Bb ?
DEFRA
#Ă©crivainsdedemain

~~~ En attente ~~~

Most Popular Instagram Hashtags