[PR] Gain and Get More Likes and Followers on Instagram.

lesantisechesdubonheur lesantisechesdubonheur

58 posts   7343 followers   256 followings

Jonathan Lehmann 

http://www.fb.com/lesantisechesdubonheur

La parole est notre plus grand pouvoir. Si l’on apprend à s’en servir consciemment elle est comme un filtre magique, qui permet de mettre de côté les pensées inutiles et nocives, et de donner de l’énergie aux pensées de gratitude et de créativité.

On passerait le plus clair de notre temps à parler des gens, souvent pour dire du mal de ceux qui ne sont pas là. Mais on peut prendre conscience que l’emploi de la parole est tout sauf anodin : qu’il est même le premier déterminant de la qualité de la réalité virtuelle qu’est notre perception de la vie.

Evidemment le meilleur allié pour ne pas être tributaire de tout ce que nous raconte le mental est la pratique de la méditation, qui nous apprend à observer le mental sans nous y identifier ; à en faire un outil magique plutôt qu’un maitre tyrannique.

Quand je me plains, que je dis du mal de moi-même et des autres, je m’enferme dans une réalité limitée peu propice à l’épanouissement.
Quand j’apprend à regarder les pensées toxiques du mental sans les verbaliser, je laisse de la place à des pensées qui pourront être source de bonheur.

La pratique de la parole impeccable peut apparaître comme nunuche. Personnellement c’est un des plus grands changements que j’ai amorcé ces dernières années. Pas facile tous les jours, mais ça change vraiment la vie.

Nouvelle vidéo sur la parole impeccable dispo sur la page Facebook et la page YouTube des Antisèches 😉😊 #bonheur #sagesse #accordstolteques

Rip 🙏

Avec l’équipe berlinoise de @7mind_meditation pour préparer le lancement de l’application de méditation des Antisèches 🙏✨

C'était la toute première conférence en France d'Eckhart Tolle hier soir. Il y a parlé notamment de l'identification au mental et de comment sortir de la pensée compulsive. Je tacherai d'en faire un résumé prochainement pour ceux qui voulaient y être mais n'ont pas pu (j'ai gratté 7 pages 😉) #eckharttolle #sagesse #presence 🙏✨

Un resto de burgers vegans... qui ressemble à une boucherie #vegan #berlin #ilovethiscity 😋

Bon je comprends plus trop l'allemand mais ça m'avait l'air plutôt healthy tout ça 😉 #bio #icantcook

En studio à Berlin cette semaine pour finir d'enregistrer les méditations guidées de l'application Apple et Android des Antisèches du Bonheur par @7mind_meditation #meditation #happy #dreamcometrue 🙏✨😃

J’ai rencontré Dune récemment. Dune a 28 ans et elle a une forme rare (mais connue) de lymphome, une sorte de cancer du système immunitaire. Nous avons des amis communs mais avant qu’elle ne tombe malade nous ne nous étions jamais parlés. Puis une de ses amies m’a contacté car Dune voulait se préparer mentalement à affronter la maladie, et notamment approfondir sa pratique de la méditation.

Dune vient de passer un mois à l’hôpital, où elle a subi plusieurs cycles de chimiothérapie. Tous les soirs nous parlons bonheur, en allant souvent faire des tours du côté des Accords Toltèques et du Pouvoir du Moment Présent. On parle aussi de tout et de rien, et de fil en aiguille nous sommes devenus amis. Cette semaine je l’ai rencontrée pour la première fois, dans sa chambre d’hôpital. On a beaucoup ri.

Dune vient de sortir de l’hôpital. Les signes de rémission sont prometteurs mais le chemin est encore long. Je vous recommande son blog sur lexpress.fr dans lequel elle parle avec courage et humilité de cette épreuve qu’elle traverse : [lien sur la page Facebook des Antisèches]

Dune médite désormais deux fois par jour. Elle pratique notamment des exercices où elle visualise la guérison entrer à l’inspiration et la maladie sortir à l’expiration. Nous avons d’ailleurs créé ensemble une méditation pour accompagner la guérison, qui contient une visualisation de lumière guérissante, un exercice de compassion, et des affirmations positives. On espère qu’elle apportera du bien-être à d’autres personnes qui sont actuellement confrontées à une maladie : [lien sur la page Facebook des Antisèches] 💪🏻🙏💛 #lymphome #guerison

La première vidéo que j’ai publiée il y a trois ans, avant de lancer les Antisèches, était une méditation guidée. J’avais commencé à pratiquer quelques années auparavant avec des méditations guidées en anglais, mais en cherchant des équivalents français je ne trouvais pas grand chose. Alors je me suis dit que j’allais essayer d’en écrire une ; d’écrire une méditation que j’aimerais écouter régulièrement. Une méditation sur la « respiration lente ». L’année d’avant je m’étais retrouvé dans le désert de Black Rock dans le Nevada, et pendant un coucher de soleil que je regardais assis en haut d’une sculpture géante, je m’étais mis à méditer et j’avais ressenti quelque chose de nouveau : une sorte de respiration au ralenti, où l’air semblait entrer et sortir de moi tout doucement ; comme s’il ne pouvait plus circuler qu’un tout petit filet d’air. Je m’étais senti incroyablement bien – l’impression de flotter – et j’avais eu l’impression de faire une découverte importante sur la méditation. De découvrir une respiration magique.

Les instructions orales dans la méditation sur la respiration lente ont pour objectif d’aider à reproduire ce mouvement respiratoire où l’on devient l’observateur de sa respiration plutôt que son acteur ; où l’air qui entre devient comme une substance magique qui apporte de la joie à chaque inspiration. D’ailleurs les parties clé de ces instructions sont reprises au début de chacune des autres méditations des Antisèches.

Je me sers de cette respiration lente régulièrement, un peu au rythme où je fumais des cigarettes auparavant : pour calmer le mental lorsqu’il m’embarque dans des histoires inutiles, pour dissoudre la colère quand je la sens monter. Elle devient facilement accessible au cours de la journée quand on la pratique régulièrement. La méditation guidée peut être utile pour se mettre le pied à l’étrier.
Si vous voulez en essayer une, je vous recommande la méditation de la respiration magique, qui est une mise a jour (publiée l’an passé) de la méditation sur la respiration lente [lien sur la page Facebook] 😃🙏✨

Elle est un peu triste cette pensée de Prévert. Mais on peut la voir aussi comme un rappel de cultiver la gratitude pour toutes les bonnes choses qu’on a dans nos vies. Ce matin j’étais un peu de mauvais poil, j’avais quelques messages envoyés pendant le weekend qui restaient sans réponse, et je sentais mon enfant intérieur douter et taper du pied. Puis j’ai eu une amie au téléphone à qui je n’avais pas parlé depuis 10 ans, et quand elle m’a dit que j’avais beaucoup de chance de faire des choses qui me passionnent et de voyager, je me suis senti un peu con d’être agité pour si peu. On a tellement tendance à prendre pour acquises les bonnes choses dans nos vies, et à nous concentrer principalement sur ce qui manque. Pourtant une clé du bonheur est tout simplement de se rappeler la chance d’avoir ce qu’on a 💪🏻🙂✨ #penseedujour #bonheur

Comme tout le monde je me retrouve souvent à parler des gens. Et je ne crois pas, contrairement à ce que semblait dire l’ancienne Première Dame des Etats Unis, qu’il y ait des petits et des grands esprits.

En revanche je crois qu’il y a des hautes et des basses vibrations, et que nous sommes tous capables de passer des unes aux autres. Et qu’effectivement, il est plus bénéfique à la réalité virtuelle subjective qu’est notre perception de la vie de privilégier les échanges sur les idées aux échanges sur les évènements, et les échanges sur les évènements aux échanges sur les gens.

On passe tellement de temps à dire du mal de gens qui ne sont pas là sans se rendre compte qu’on se fait d’abord du mal à nous-même. Se servir de la neuroplasticité pour augmenter son bonheur et celui des autres, c’est savoir quelles pensées ignorer, c’est à dire 1) quelles sont les pensées automatiques sur lesquelles on ne souhaite pas rajouter de pensées délibérées, et 2) quelles sont les pensées qui ne méritent pas d’être verbalisées 🤔✨

La vieille expression française "à méditer" signifie se pencher sur un problème, y réfléchir. La pratique de la méditation telle que l'entendait Bouddha, et telle qu'on la comprend aujourd'hui, vise au contraire à apprendre à laisser filer les pensées sans s'y attacher, à prendre un moment où justement l'on ne réfléchit pas. Le paradoxe est que la pratique de la méditation aide à se connecter à son intuition, et donc à se servir du mental plus intelligemment 🙏 #meditation #pleineconscience #bonheur

Most Popular Instagram Hashtags