[PR] Gain and Get More Likes and Followers on Instagram.

davidabiker davidabiker

6228 posts   9112 followers   340 followings

David Abiker  Club Privé / Instafiction / One Man Chiot / Europe1 / Canal + Etc.

http://LinkedIn.fr/

Grâce @camillelavabre_ et @morganevianey j’ai découvert les stories. Comment ai-je pu survivre sans ? Par ailleurs j’aimerais atteindre les 10000 abonnés cette année. Pourquoi ? Parce que la loi de finance prévoit d’instaurer un statut et des avancés fiscaux pour les instagrammeurs > 10k. Alors aidez-moi à décrocher la timbale. Je saurais me montrer reconnaissant.

À Caen les vacances ? #Edika #fluideglacial

#Reiser au Panthéon avant #Johnny. Qu’en pensez-vous ?

Astuce, tuto. Vous êtes chargé de clés, de portefeuilles, de gants et de toutes ces choses qui vous embarrassent. Et vous n’avez pas de sac mais un bonnet. Astuce. Utilisez votre bonnet comme vide-poches. C’est simple, pratique et ça ne coûte rien. En quittant votre rendez-vous, remettez le contenu dans vos poches et le bonnet sur votre tête.

Chez moi la fève 2018 est une basket. #galettedesrois #Downsizing

Merci @parispremiere pour ta fidélité et merci @jo_curiel et ses équipes. Pour tout. Bonne année à vous.

Le problème d’internet c’est que tout finit par remonter à la surface. Résultat même les morts se foutent de notre époque. #Reiser #CharlieHebdo #1976 #NoSafeForEveryBody

Pour ceux et celles qui ont oublié que #Deneuve avait signé le manifeste des 343 s...

Les femmes libres fument, c’est connu. Et les femmes pas libres fulminent. #Deneuve

Faut-il systématiquement poster sur #Instagram des photos où l’on est à son avantage ? Nos meilleures lectures, notre bon goût, nos sublimes vacances, ces repas gastronomiques aux meilleures tables, nos choix vestimentaires si valorisant et nos scènes d’intérieur au coin d’un feu bien authentique. Nous n’avons pas la pudeur de nos réussites alors pourquoi avoir celle de nos échecs ? Me voici donc terrassé par le mal des forêts (ou maladie noire, Jarbizaki en japonais). Je viens de rendre des philioutres, des champignons que j’avais entrepris de manger cru pendant la promenade. Hélas, je ne les supporte pas, empoisonnés ou non (ici philioutres verdassés, les moins vénéneux mais provoquant une salive ocre très abondante à l’odeur de gant de toilette moisi). J’aurais pu garder ce cliché pour moi mais la transparence exige que nous ne communiquions pas seulement lorsque le temps est au beau fixe. Les abonnés et les Français attendent de plus en plus de voir des scènes de désarroi qui illustrent la réalité d’une vie qui peut virer au merdique y compris chez les élites et les zélotes. Ce moment forestier sera je dois vous le confier suivi d’un autre. Je vais plus tard être pris à partie par 3 bûcheronnes qui vont faire valoir mon droit d’être importuné et me faire peur avec des outils agricoles et des haches. En voulant leur échapper je tomberai dans la boue et ne devrai qu’à un joggeur de très petite taille de pouvoir me relever maculé de terre gluante. Voilà mon dimanche. C’est aussi ça la vie des Instagrammeurs. Tout ne finit pas toujours par l’achat d’un meuble design, un plongeon dans les mers du Sud, un repas fin, un défilé de la #fashionweek ou une scène de bonheur avec des enfants parfaits et blonds visitant une exposition d’art moderne. Bon dimanche.
PS : veste matelassée modèle François F, je la porte quand je vaiz’à Versailles.

Le programme dans l’excellente compagnie de Wendy Bouchard ! De #E1WE

Most Popular Instagram Hashtags